Jean-Philippe Biron

Jean-Philippe Biron

Associé - Symptôme CRÉA Comm

Entretien réalisé dans le cadre du journal Le Réseauteur - Été 2014

Je vis mon rêve !

Passionné, vif d'esprit avec une créativité sans borne, Jean-Philippe Biron est un homme curieux qui a des projets pleins la tête. Né d'un père entrepreneur, il a baigné dans le monde des affaires depuis qu'il est jeune et a un fort beson de s'exprimer et de montrer son leadership. Titulaire d'un baccalauréat en communication sociale et d'un certificat en gestion du Marketing au HEC Montréal, il a d'abord travaillé en gestion et en relations publiques dans la grande région métropolitaine avant de créer sa boîte de communication, Symptôme CRÉA COMM, avec son associé en 2001, où il a depuis obtenu une importante notoriété sur le plan provincial. Ayant d'abord eu pignon sur rue à Montréal, il a ouvert quelques mois plus tard un bureau à Trois-Rivières.

Un avantage concurrentiel

Symptôme dispose d'un double avantage: un bureau à Montréal et un bureau à Trois-Rivières. Puisque le marché montréalais diffère du marché trifluvien, Jean-Philippe a la possibilité d'apporter un point de vue régional à ses projets dans la grande région métropolitaine et à l'inverse, avoir un point de vue urbain et décrocher des projets de plus grande envergure pour la région de la Mauricie. Qu'il s'agisse d'une campagne, d'un site Internet, d'une revue ou de projets spéciaux, Jean-Philippe Biron et son équipe disposent de la créativité nécessaire pour prendre en charge votre projet et le mener à terme.

Un esprit de famille

Reconnaissance de la chance qu'il a de collaborer avec une magnifique équipe, Jean-Philippe travaille étroitement avec celle-ci. "On peut dire que Symptôme est davantage une famille. Ils [mes employés] se lèvent chaque matin pour moi, c'est une fierté d'avoir une équipe". Côté projets, ce ne sont pas les idées qui manquent et tout le monde y participe. "Chaque personne est responsable de son projet, mais tous mettent la main à la pâte pour s'entraider", ajoute-t-il.

Avoir une présence régionale et stimuler l'emploi

À moyen terme, Jean-Philippe désire développer davantage le marché de Montréal pour obtenir plus de projets à développer à Trois-Rivières tout en assurant une belle présence régionale et en stimulant l'emploi. Nul doute que sa passion et sa détermination le guideront là ou il le désire !